• Château de Crosville sur Douve

    A 16 kms de chez moi...

    ...J'ai visité ce château il y a environ 2 ans, lors d'une exposition de magnifiques patchworks.

    On ne connaît rien du passé du château avant la construction, dans la seconde moitié du XVe siècle, d'un donjon et d'une double porte dans la cour. La fortification date probablement de cette époque.

    Situé au Nord-Ouest de la presqu’ile du Cotentin, à proximité de Saint-Sauveur-le-Vicomte, le château de Crosville-sur-Douve, classé monument historique en 1972  , a su conserver, malgré les outrages du temps, le charme et l’authenticité d’une demeure seigneuriale Cotentinoise des 15ème et 17ème siècles. 

    Château de Crosville sur Douve

    Château de Crosville sur Douve

     

    En 1403, Jean Boudet de Crosville , écuyer et seigneur de Crosville, fait édifier une puissante forteresse sur les terres familiales situées en bordure des marais du Cotentin. A la fin du règne du roi Henri IV, le château subit d’importants travaux marqués par la construction de la porterie et d’un logis, jouxtant le “donjon”  , dont quelques vestiges sont encore visibles de nos jours. 

     

    Château de Crosville sur Douve

    Propriété de la famille Boudet, dont Jean, écuyer, est seigneur de Crosville en 1463, le château mêle les styles gothique, Renaissance et classique. Le décor peint de la grande salle du premier étage figure des scènes mythologiques inspirées des Métamorphoses d'Ovide.

    Château de Crosville sur Douve

     

     Aux plafonds "à la française" couverts de motifs floraux, décorée de scènes mythiques, inspirées des Métamorphoses d’Ovide  , peintes en 1689 par un artiste italien anonyme. 

     

     

     

     aux sols pavés, éclairés par de grandes fenêtres à meneaux .

    Château de Crosville sur Douve  

    A l’intérieur, un escalier monumental à double volée, donnant accès aux différents niveaux du logis, dessert une enfilade de salons et de pièces de réception, 

    Château de Crosville sur Douve

    Au premier étage, une imposante cheminée, entourée de colonnettes corinthiennes, autrefois surmontée des armes des Crosville  , trône adossée au mur d’une salle d’apparat,

     

    Château de Crosville sur Douve

     

     

    Témoin de l’évolution des styles, des goûts et des modes de vie d’une famille d’ancienne noblesse de Normandie, le château de Crosville, délaissé par ses propriétaires en 1742, s’enfonce alors dans une profonde léthargie. Faute d’entretien, le logis et les dépendances, convertis pour partie en logement, en greniers à foin, en réserves et en poulailler, se dégradent peu à peu, au point de menacer ruine, jusqu’à un certain jour de 1980 où , dans le bus de ramassage scolaire qui la ramène du collège , Michèle Lefol, âgée de 14 ans, apprend que le château où elle est née, où elle a vécu, est à vendre ...

     

    A Suivre .....

     

     

     

    « Festivités de Noël a Cherbourg en Cotentin2020 »

  • Commentaires

    4
    Mercredi 1er Janvier à 13:22

    bonjour Hélène

    c'est une superbe visite !

    bonne et heureuse année 2020

    gros bisous

    Am

    3
    Mercredi 1er Janvier à 10:16

    bonne année 2020 ma belle, de l'amour, des joies auprès des tiens, je te souhaite plein de bonnes choses en famille.

    mais aussi une bonne santé, paix dans le monde, sauvons la planète ..

    biz nouvelles, les premières;.. et un gros bizou flo

    2
    Lundi 30 Décembre 2019 à 18:18

    woaw c'est beau !!!  

    la cheminée est magnifique ça c'est de la cheminée... 

    hé bien il y a de belles choses dans ton coin.. à visiter.. 

    bons derniers jours de 2019, ma petite hélène, on y arrive, on va changer... 2020 on y croit.. elle sera meilleure que 2019. 

    je t'embrasse bien fort, bibi flo

    1
    Dimanche 29 Décembre 2019 à 06:19

    Bonjour Ellenna,

    Voilà une superbe visite de ce château, une découverte pour moi. 

    Tu as pu entrer à l'intérieur ? 

    Je te souhaite un très bon dimanche, grosses bises, Véronique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :